Road trip Français en 10 jours

VUn été français.

Nous avons rejoint Vallon Pont d’Arc depuis Dijon. 4h de route environ et nous arrivions à notre Lodge à quelques mètres de ce pont naturel unique au monde.
Prehistoric Lodge est un petit éco-domaine au pied de la rivière Ardèche. Dog friendly. Barbecue et spa pour certains lodges. On s’y sent bien

Prehistoric Lodge
Route du Pont D’arc, 07150 Vallon-Pont-dʼArc, France
Site internet


Après avoir avalé nos sushis sur la plage privé des lodges, nous avons descendu les gorges depuis le domaine jusqu’au pont. L’eau était bonne !

Nous continuons notre route direction Sorgues où nous logeons dans l’éco-domaine Coucoo les Grands Cépages.
Le concept est vraiment chouette. 20 lodges surplombent le lac, certains sur pilotis, d’autres flottants. En option, un bain nordique sur la terrasse où vous pourrez profiter de votre panier repas (petit-déjeuner ou encore diner). 

Vous avez d’ailleurs toujours 10% de réduction sur votre réservation avec le code LAUGHOFARTIST sur le domaine des Grands Cépages et Grands Chênes !!

Coucoo les Grands Cépage
Chemin des Pompes Etang de la Lionne, 84700 Sorgues France


Dans la région nous avons visité Gordes, Fontaine-de-Vaucluse ou encore Isle sur la Sorgue où nous avons profité d’un déjeuner en terrasse pour la réouverture des bars/restaurants suite au Covid19. Une belle petite adresse à retenir : Les Terrasses de David et Louisa où nous avons délicieusement bien mangé dans un cadre très agréable.


Nous en avons profité pour faire quelques marchés provençaux comme celui de

St Remy de Provence avant d’arpenter les hauteurs des Baux de Provence à quelques minutes de là.
Nous avons ensuite rejoint le Mas du Lion situé sur la route d’Arles. Nous avions choisi de dormir dans quelque chose d’un peu insolite pour cette nuit – et c’est la version roulotte qui nous a séduit. 80€ la nuit et bien plus charmant qu’un ibis au bord de la route pour le même prix ! 

On trouvait l’expérience sympathique. Le cadre est dépaysant, au milieu des poules et des moutons.. le mas possède également une cabane perchée dans les arbres pouvant accueillir une petite famille.

Le Mas du Lion
213 route de Coste Basse 13200 Arles
Que faire a proximité ?
Nous avons pris le temps de nous balader dans le centre de Arles. Ville emprunte d’histoire notamment avec ses arènes en plein centre-ville.
Pour diner, nous avons choisi une petite adresse qui venait de réouvrir : La cuisine de Planet à Fontvielle. Nous avions commencé en terrasse avant que la pluie nous rattrape pour le reste du repas. On a donc continué de se régaler à l’intérieur. Très bonne adresse et service au top! Je vous le recommande fortement si vous êtes de passage dans le coin !

La Camargue

Le lendemain c’est le départ pour la Camargue.
Environ 40 minutes pour rejoindre Saintes Marie de la mer en passant par la route de Cacharel. Elle se trouvera sur votre gauche en descendant par la départementale. La route est plus sauvage et plus agréable ! Si vous avez un peu de temps, n’hésitez pas à descendre et arpenter quelques sentiers qui vous emmèneront entre les étangs et marais à la rencontre des flamants roses !


Nous logions pour cette nuit à Sainte Marie aux Arnelles – hôtel de charme atypique, accolé à un centre tourisme équestre. Piscine à débordement, terrasse en bois, les chambres sont de plain pied, comme des petites maisonnettes avec leur terrasse en bois.
Les Arnelles
Route d’Arles , 13460 Saintes-Maries-de-la-Mer
 

Le lendemain nous rejoignions Grau Du Roi, la Camargue balnéaire en passant par le Bac du sauvage.
C’est un bateau que vous empruntez en voiture pour la traversée du petit Rhône. L’expérience est sympa et la route qui vous permet de rejoindre Aigues Mortes est plus sauvage que si vous faites le tour par le haut.
Aigues Mortes est une petite ville à la pointe sud de la Camargue, entourée de belles fortifications médiévales. Le coeur de ville, piéton, est plein de charme et de belles tables s’y trouvent. Nous avons d’ailleurs diner au restaurant Fleur de Sel, que je ne peux que vous conseiller. Adresse fréquentée et recommandée par des Aigues-Mortais on y mange abats et produits de la mer dans une ambiance chaleureuse.
Nous avions prévu de rester deux nuits de ce côté de la Camargue.
Nous logions à L’Oustau Camarguen, ancien mas camarguais reconverti en hôtel depuis plus de trente ans maintenant. Chaleureux et convivial, les anciens box à chevaux sont devenus des chambres avec leur petite terrasse – vue sur un joli jardin.
Petit coup de coeur pour l’espace détente (jacuzzi – hammam – piscine)
On a beaucoup aimé y séjourner. Tommy & Marie les deux propriétaires sont très accueillants et de bons conseils sur la région ! J’ai également eu la chance de faire la connaissance de Marius – né au mas, du haut de ses 35 ans, c’est le plus vieux cheval de la famille Oustau.

Oustau Camarguen
3 route des Marines, 30240 Port-Camargue
Site internet

Nous avons eu la chance également d’être accueilli à la Manade des Beaumelle pour approcher les taureaux des courses Camarguaises. Attention à ne pas confondre avec la corridas. Ici les taureaux sont élevés sur 10 ans et non pas pour mourir dans l’arène !



Il était temps pour nous de quitter la Camargue et de remonter tranquillement direction Nîmes.

Sur la route nous avions prévu de faire un parc aventure style accrobranches. J en avais trouvé sur internet,  un qui me semblait super avec pas mal de parcours / tyroliennes dont certaines au dessus de la rivière : le Roc de Massereau. On a passé un super moment, je vous le conseille à 1000% !
Ce n’est donc qu’en fin de journée que nous avons rejoint notre logement pour les deux prochaines nuits.


Nous logions dans l’un des trois lodges de Bien Loin d’Ici, des magnifiques éco-lodges sur les hauteurs de Nîmes. Nous avions le LUXE mais ce sont les mêmes prestations pour tous, seule la décoration change !
La douceur du premier soir nous a séduit à l’idée de profiter de l’espace barbecue de la maison d’hôtes. Nous avions acheté des bons produits au marché d’Aigues-Mortes le matin même.
Ici, pas d’enfants, vous pouvez donc vous baignez à l’heure que vous voulez. Personnellement nous avons opté pour un dernier verre de vin dans le jacuzzi sur notre terrasse.
Le lendemain matin, après avoir pris le succulent petit-déjeuner – tout maison jusqu’à la confiture – nous sommes allés profiter de la piscine avant de descendre découvrir un petit peu le centre ville de Nîmes et le jardin de la Fontaine.
Bien Loin d’Ici
386 Traverse d’Engance – 30000 Nîmes

Nous avons dîné le soir même près des Arènes mais je ne vous recommande pas spécialement l’adresse .. en revanche j’ai relevé une petite adresse canon comme on aime – dans le centre – si jamais vous êtes de passage : FARMES ORGANICS – Notez bien que leur chantilly maison est à tomber

Puis .. c’est l’heure du départ .. plusieurs heures de route nous attendent.
Nous remontons en Auvergne, traversant les paysages montagneux des Cévennes, la vallée des gorges du Tarn (avec notamment la visite d’une des plus belles villes de France : St Enimie) puis les plaines sauvages d’Aubrac .. peuplées de ses vaches et de ses auberges auvergnates.
Avant de rejoindre notre logement du dernier soir, nous avons pris le temps de grimper le Puy de Sancy, le plus haut volcan de France (métropolitaine). C’est assez physique mais rien d’insurmontable pour des personnes en bonne santé. On a croisé quelques chamois sur la route.. et on a pris le temps d’admirer le paysage tout en haut, rien que tous les deux (alors qu’il faisait bien 3 degrés sans déconner ahha) ..
Des moments simples, vrais .. c’était tellement bien.

 

Nous avions booké une chambre/cabane last minute aux eco-lodges Cabanes des Volcans. C’était la dernière de disponible ce jour là.. en pleine semaine .. Si vous décidez d’y venir en pleine saison, je vous conseille de réserver !
Du haut de son escalier en colimaçon, perchée à 7 mètres de haut, la cabane en question n’avait ni électricité ni eau courante et toilettes sèches of course. Les salles de bains des cabanes se trouvent à l’accueil. Elles sont propres et individuelles .. mais elles restent à l’accueil ahah

C’était une belle nuit, nous avons mangé des pizzas au coin du poêle (oui il faisait pas chaud à ce moment là) avant de dormir comme des bébés dans notre grand lit perché.
Ah et ce qui est drôle aussi (et bien plus pratique qu’on ça n’en a l’air !), c’est le fait de pouvoir monter ses valises directement sur la terrasse via une corde prévu à cet effet.
En bref, une petite expérience sympathique
Les Cabanes des Volcans
La Stèle, 63680, La Tour d Auvergne, Auvergne-Rhône-Alpes

Enfin, le lendemain, nous partions passer quelques jours à Dijon, rejoindre la maison de famille de mon amoureux, avant de remonter sur Paris.. dans mon appartement … où mes proches m’attendaient par ailleurs pour un anniversaire surprise .. hiiii
Voilà pour ce petit road trip français .. le suivant est pour juillet ! Beaucoup plus à l’arrache car nous partons cette fois en moto !
Retrouver l’ensemble de notre itinéraire sur la Map ci dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.