Yosemite ou le départ chaotique

Le jour du grand départ était arrivé. Direction Yosemite : le 3ème plus grand parc de Californie avec plus de 3000 km². Les ours et autres mammifères côtoient les visiteurs dans un espace idyllique.
Comme lors de chacun de mes voyages, j’ai systématiquement une poisse et pas des moindres.

La dernière poisse en date : mon road trip de cet été en Allemagne. J’avais tout prévu et pourtant … ma soeur a oublié le ticket du festival de mon frère sur Paris. Résultat ? Nous avons perdu 4 heures entre notre aller-retour Troyes-Paris avec la caravane pour récupérer le ticket et repartir dans la foulée en Allemagne.
L’année d’avant ? Pour faire très bref, nous étions une bande de copains à monter sur Amsterdam pour chopper notre avion pour le Portugal. Nous étions partis la semaine précédente avec la même voiture et tout allait très bien jusqu’à ce fameux départ. Je vous laisse deviner nos tronches lorsqu’au bout d’une demi-heure, tout juste rentrés sur l’autoroute, musique à fond à 3 heures du matin, nous nous aperçevons que la voiture n’a plus de « jus ». En gros, une fois la 4ème passée, la voiture perdait de la vitesse, (ce qui n’est pas normaaalll!) Nous nous arrêtons à la première aire d’autoroute, ouvrons le capot de la clio et là : nuage de fumée. OK !! On avait juste un vol à prendre. Bref dépannage et tout le tralala. Impossible de monter avec cette voiture. Notre unique voiture dans toute notre bande de potes réunis bien sûr sinon ça n’aurait pas été drôle. Nous avons quand même eu notre avion mais c’est vraiment une trop longue histoire à raconter alors passons..

Cette année encore, j’appréhendais, j’attendais la fameuse poisse qui allait s’abattre sur moi. Nous avions réservé notre décapotable à l’avance pour éviter toutes les formalités juste avant le départ et donc gagner du temps. Encore une fois je vous fait grâce des emmerdements lors de la location de la voiture. Evidemment la catégorie de véhicule réservée sur internet avait été victime d’une erreur de prix. Bah voyons! Quelques heures avec le service client plus tard… Nous avons eu droit à une réduction .. mieux que rien.. pour 500 dollars, 10 jours de locations nous avions une décapotable c’était plutôt cool. Jusque là, presque chanceux ? enfin presque.
Le jour même, nous avions le choix entre deux véhicules. Deux Ford : une bleue et une blanche. Nous avions opté pour la bleue. Après vérification des impacts existants et des dizaines d’explications à Laura (l’Irlandaise) du comment conduire à droite et tout et tout. Parce que oui, officiellement seulement Laura pouvait conduire. Unique personne a avoir plus de 25 ans. Pour chacun des autres conducteurs en dessous de cet âge c’était juste 20 dollars supplémentaire par jour et par personne.. Aahah, comment te dire ???? non ? Donc bref on a quand même conduit. Je sais c’est pas bien mais c’était une question de vie ou de mort hein :p  avec une Irlandaise au volant, croyez-moi !

Nous étions sur le point de partir à bord de la fameuse voiture bleue, lorsque la boite à gants à décidé de se faire la malle –> changement de caisse. Une heure plus tard, on repart donc avec une blanche.
Nous avions déjà plus de 2 heures de retard. Nous devions encore passée à Walgreens pour que Laura puisse acheter son duvet (camping camping). Walgreen c’est grand, les irlandaises c’est long –> 1 heure de plus de retard.
Nous partions seulement vers de 3h30 de San Jose direction Yosemite. Laura au volant. Après s’être trompés juste 10 fois de directions – pas facile d’indiquer le chemin à une Irlandaise qui est censée conduire à gauche – on a eu des sacrés coups de flippe. On a quand même pris une autoroute en sens inverse, grillés quelques feux rouges … SISI je vous jure. Bref après avoir failli mourrir 30 fois, Florian, le second compagnon de voyage prend le relais. On trace, on arrive dans le parc à la tombée de la nuit. Tout juste le temps de voir les dégâts des incendies de cet été..
& la poisse continue .. ce jour là, il décide de pleuvoir des cordes (alors qu’en deux mois il n y a plu que deux fois et encore c’était gentil), se rajoute à ça, le brouillard de la montagne, la nuit et pour finir les routes super étroites, super serpentés et super bordées par des ravins surtout. Nous pensions camper ce jour-là, évidemment on a vite changé d’avis.

Après avoir atteint Yosemite Village, on nous apprend que tous les lodges du parc sont complets. normaallll –> demi-tour, sous un temps qui ne nous permet même pas de voir à 1 mètre devant la voiture.
Bref nous avons donc dormi au Lodge juste à l’entrée du parc à 40 minutes du centre de Yosemite Village.
Le voyage commençait bien. Nous avions déjà du retard sur notre itinéraire et nous devions visiter Yosemite vraiment en coup de vent pour espérer atteindre Death Valley avant la nuit prochaine.

2014-10-26 05.29.30Cesar Lodge

Cedar Lodge Hotel
9966 California 140, El Portal, CA 95318, États-Unis

Mon avis : un peu cher pour un hôtel de « passage ». Nous n’avons pas pu profiter des services de l’hôtel : comme la piscine couverte, ou encore le spa. La Wifi est en supplément. Il y a un petit restaurant/bar rattaché à l’hôtel ce qui peut dépanner. Notre chambre et notre salle de bain était propre, rien à dire de ce coté là.
De mémoire nous avons payé 120 dollars pour 3 sans les taxes.

Le lendemain, nous avons donc fait quelques points de vue pas trop éloignés tels que Glacier Point, Tunnel View, Half Dome : vraiment un passage éclair. Ce parc est tellement vaste et offre tellement de randonnées, de choses à faire et à voir .. une petite semaine ici aurait été parfait pour véritablement découvrir les lieux. Une offre fois peut-être ?
Sinon, impossible de voir les Yosemite Falls à cette époque de l’année. Dommage car ces chutes d’eau font partie des plus hautes du monde. Nous sommes donc repartis par la Tioga Road (CA120) pour rejoindre la sortie nord du parc.

2014-10-26 06.20.43

2014-10-26 05.56.062014-10-26 05.53.422014-10-26 06.27.55j2014-10-26 09.52.022014-10-26 06.28.20ke2014-10-26 06.30.022014-10-26 06.27.442014-10-26 06.32.412014-10-26 06.23.41jj
Nous nous sommes arrêtés un moment près du Tenaya Lake, un endroit magnifique. Malgré la température extérieure vraiment froide, nous avons pris plaisir à immortaliser cet endroit. On était la seule voiture. C’est toujours agréable de ne pas se « bousculer », « se presser » pour prendre des photos. Nous sommes donc repartis en direction de Mono Lake, un lac beaucoup plus étendu.

2014-10-26 14.05.032014-10-26 09.59.132014-10-26 10.04.532014-10-26 09.17.092014-10-26-11.122014-10-26-11.132014-10-26-11.12m
Évidemment un road trip c’est beaucoup de route. Conduire aux États Unis peut vite paraître ennuyeux car ce sont souvent des longues routes droites interminables où le croisement avec d’autres véhicules est rare. Heureusement que les paysages sont dingues – ce qui nous permet de rester éveiller 🙂
J’espère que vous apprécierez ce premier article, la suite prochainement : Death Valley.

jjk2014-10-26 15.02.342014-10-26 14.22.35-1

 

10 Commentaires

  1. 20/01/2015 / 15:10

    Ces grandes routes mon toujours plu je ne saurais dire pourquoi. Les photos sont à nouveaux merveilleuses, j’adore!

  2. 16/11/2014 / 10:45

    Au vu des photos tu as quand même pu voir des paysages superbes & c’est déjà une chance 🙂 même si c’est sur qu’il faut consacrer plus qu’une journée pour des parcs aussi immense, mais tu y retourneras surement 😉
    x

  3. 15/11/2014 / 09:24

    Tes photos me rappellent mon voyage l’été dernier aux states^^

  4. 14/11/2014 / 19:06

    Ahah pas de chance pour ce début de voyage! J’espère que la suite s’est mieux passée… En tout cas j’ai adoré Yosemite et tes photos sont vraiment jolies!

  5. 14/11/2014 / 15:36

    Les couacs du voyage font partis du voyage et on en rigole souvent avec le recul. Sans eux, le voyage ne serait pas ce qu’il est. Je crois que j’aime quand tout n’est pas parfait, quand c’est pas tout a fait facile. De chouette photos. J’ai passé trois jours a Yosemite au Village dans des tentes, superbes souvenirs. J’y retournerai bien pour passer plus longtemps, tu as raison, les cascades sont majestueuses, tu dois revenir 🙂

    • Vicky 14/11/2014 / 20:14

      Oui tu as bien raison ! C’est moins drole quand tout est lisse ☺️

  6. cathou
    13/11/2014 / 23:42

    c’est magnifique! j’ ai hâte de découvrir la suite des aventures !

  7. 13/11/2014 / 22:58

    Hormis les petites embûches que vous avez pû connaitre, je pense que cette aventure a été extra …

    Je donnerais tout pour retourner aux USA… Je voudrais y poser ma valise et faire le tour du pays, tout découvrir, tout voir de cette immensité incroyable… Quelle chance tu as d’être làbas, d’autant plus que tes photos en disent long sur la beauté de l’endroit! Bises

    • Vicky 14/11/2014 / 03:44

      Ahah, oui au final ce sont des bons souvenirs avec du recul ! C’était une super aventure je ne regrette rien. Hormis peut-être que le second compagnon de voyage aurait du acheter une langue. >< hihi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.