Partir aux Usa

Vous avez été nombreux à me demander des informations concernant mon séjour  de 3 mois en Californie et mon road trip de la côte ouest.

Les circonstances de mon départ :

Ma licence de communication en poche et mon stage terminé, je me suis dit que c’était le bon moment pour partir. Souhaitant directement entrer dans la vie active à mon retour, je souhaitais réaliser ce petit rêve de « partir » avant d’être vraiment « installée », avec un véritable emploi.

Sachez que je n’avais pas assez d’argent pour partir dans le cadre d’une école, d’un organisme de séjours linguistiques. Par chance, j’ai de la famille qui habite Cupertino depuis 20 ans maintenant. Ils m’ont « entretenue » durant ces trois mois et sans eux mon séjour n’aurait pas été aussi agréable. Ils m’ont vraiment fait découvrir la vie américaine et grâce à eux, j’ai pu faire et voir des choses que je n’aurais jamais pu me payer, ou faire par mes propres moyens. (Si vous passez par là, merci encore ♡)

(Par exemple c’est ma maman américaine qui m’a permis de faire un court séjour à Sacramento. Elle s’y rendait dans le cadre de son travail alors elle m’a proposé de l’accompagner, de même qu’au Lac Tahoe où j’ai accompagné ma famille durant le pont de Thanksgiving)

Pour des raisons financières, je n’ai pas pu suivre de « cours de langue »( car ça reste extrêmement cher) Cela m’aurait permis d’améliorer plus rapidement et facilement mon anglais et surtout rencontrer des jeunes de mon âge (ou presque). C’est l’un de mes regrets. Après on fait comme on peut ! Heureusement sur place, j’avais une amie qui travaillait et logeait sur San Francisco. Étant à moins d’une heure en train de chez elle (le RER de chez nous ^^),  j’y suis allée à plusieurs reprises le temps d’un weekend. Donc encore une fois, par chance, je n’ai pas eu à payer d’auberge de jeunesse ou d’hôtel. Les tarifs des chambres et même la vie en général sont assez élevés en Californie.

Mon road trip de la côte ouest :

Si vous avez lu mes précédents articles sur les USA, vous savez déjà que je suis partie avec des inconnues. Alors pourquoi, comment et quand, toutes les informations sur cet article. J’ai fait 4 états différents.

Mon trajet :
Yosemite
Death Valley
Las Vegas
Bryce Canyon
Grand Canyon
La route 66
Los Angeles
La côte

Mes conseils :

Si je peux vous conseiller quelque chose c’est de préparer un minimum votre voyage. Il y a de nombreuses façons de l’effectuer, de l’organiser.

1. Posez votre durée.

Sachant que si vous partez plus de 90 jours, vous aurez obligatoirement besoin d’un visa. Ce sera donc une affaire différente. Si vous partez, comme moi, moins de 90 jours, seule l’autorisation ESTA (une dizaine d’euros environ) est obligatoire.

2. Prévoyez un bon budget.

Les billets

Commencons par le début : le vol. Je vous conseille de prendre votre billet quelques mois avant votre départ. Le plus tôt c’est le mieux.. j’ai longtemps analysé la fluctuation des prix des billets d’avion justement et il s’avère qu ’un billet à 600 euros A/R est passé à 1400 euros A/R une semaine avant de partir.

Un bon prix se situe aux alentours des 600 euros A/R. Pas toujours possible hors périodes scolaires déjà mais certaines compagnies affichent des prix très intéressants sans effectuer 2 escales et 24 h d’avions.

Personnellement, j’avais besoin de refaire mon passeport et sans un passeport valide, impossible d’obtenir un billet d’avion. (son numéro est demandé lors de la réservation). J’ai donc du attendre mon nouveau passeport pour prendre mes billets. J’ai trouvé un billet DIRECT par AirFrance aux alentours de 1000 euros. J’ai préféré choisir ma place pour l’aller car comme j’ai fait ma réservation un peu tard, il ne restait que très peu de places (principalement aux milieux de l’Airbus entre 3 personnes. J’ai préféré payer un peu plus cher pour faire mes 12 h d’avions de l’aller à l’avant, seulement avec un voisin. Voisin globe-trotteur avec qui j’ai d’ailleurs longtemps discuté au cours du vol à propos de ses nombreux voyages.

Sur place

En Californie, la vie est chère. Pour voyager un minimum durant votre séjour ou tout simplement pouvoir vous loger, plusieurs options s’offrent à vous : le bed and breakfast, l’échange de logement, fille aux paires, auberge de jeunesse ou encore camping. Cette dernière option n’est évidemment pas possible partout mais ce n’est pas une possibilité à exclure ! J’ai campé à la belle étoile dans le parc de la Death Valley. Je n’ai jamais vu un ciel aussi beau.. je rappelle que vous pouvez retrouver les quelques photos de mon passage par ici.

Prévoyez une solution de paiement pratique sur place. En fonction de la durée et du but de votre séjour, demandez-vous s’il ne serait pas préférable d’ouvrir un compte bancaire aux USA. Très simple et facile, cela vous évitera les frais du taux de change entre l’euro et le dollars.

Pour le bon plan, je sais que la BNP Paribas est partenaire avec la Bank of America. Vous pouvez tirer sans frais des dollars à tous les distributeurs Bank of America ( Banque plutôt commune là-bas).

C’est l’option vers laquelle je mettais tournée mais malheureusement je suis tombée sur un conseiller vraiment mauvais qui ne m’a pas expliqué les choses correctement, me demandant de lui faire parvenir des papiers incohérents et bizarres compte tenu de ma situation cad « comme en vacances aux Etats-Unis », j’ai donc effectué une rupture de contrat et j’ai malheureusement du attendre un certain temps la fermeture de mon compte et donc de pouvoir récupérer les fonds que j’avais placé sur celui-ci.

N’oubliez pas qu’aux Etats-Unis, les prises et le voltage ne sont pas les mêmes. Il vous faudra donc un adaptateur.

Au niveau de la conduite sur place, si vous avez plus de 21 ans, vous pouvez louer une voiture. Seulement, si vous avez moins de 25 ans, des frais supplémentaires vont seront demandés à titre de « jeunes conducteurs ». Je sais, c’est stupide. Je vous conseille de passer par des sites comparateurs français comme celui-ci afin de trouver le meilleur prix. Si vous louez une voiture sur place, les prix seront vraiment, vraiment plus élevés ! J’ai un peu conduit durant mon séjour et le code de la route est très simple, vous pouvez retrouver les règles principales ici.

J’espère que cet article aura répondu à la plupart de la vos questions, si vous en avez d’autres n’hésitez pas à me les laisser en commentaire 🙂

12 Commentaires

  1. 26/06/2015 / 16:38

    Oh Californie, j’y ai passé un an, ma deuxième amour, mon deuxième amour <3

    • Vicky 27/06/2015 / 15:10

      La Californie c’est juste .. magique <3

  2. 07/05/2015 / 20:11

    Merci pour tous ces conseils prodigués et pour l’idée que tu m’as plus ou moins donnée (pour un épisode de ma série) grâce à cet article 🙂

  3. 27/04/2015 / 20:01

    Kiki pour ouvrir un compte aux USA il faut une adresse sur place (voir même sûrement un visa). Pour un séjour « court » et éviter les mauvaises surprises je recommande plutôt de voir avec la banque française pour souscrire à une option (payante) internationale qui permets de faire baisser les commissions de retrait et paiement à l’étranger et de vivre au maximum avec du liquide, si on souhaite faire un road trip un peu au jour le jour (note: il est plus intéressant de retirer une grosse somme directement aux USA car la commission prise à la banque est plus faible que si tu demandes des dollars à ta banque en France.) Et sinon payer un maximum de choses à l’avance depuis la France (hotels, campings etc, dans la mesure du possible) et voyager uniquement avec les vouchers/confirmation de réservation.

    Sinon mon conseil aussi c’est d’investir dans un forfait mobile, en cas de besoin. Puisqu’il est super simple de prendre un pre-paid plan, avec 40$ on peut avoir un peu de data et des appels illimités. Pratique pour appeler une dépanneuse, prévenir un hotel d’une arrivée un peu en retard ou même d’avoir Google Maps sous la main.

    xoxo

    • Vicky 27/04/2015 / 20:04

      Oui pour les longs séjours uniquement les comptes 🙂
      Merci de tes précisions Kiki, ton experience en aideras d’autres 🙂 <3

    • Vicky 19/04/2015 / 00:40

      Merci ma belle <3
      J'aimerais pouvoir repartir un peu cet été .. Croatie ou Istanbul j'espère 🙂

  4. 17/04/2015 / 17:32

    Wow c’est vraiment un article ultra complet que tu nous offres là ! Je ne souhaite pas encore aller au USA mais je prend en considération tes conseil quelques soit la destination. Dans le but de mes étude j’aurai la possibilité d’aller à l’étranger entre 6 à 12 mois, alors oui il faut bien penser à tout ça 😉
    Merci !
    xx, Clémence

    • Vicky 17/04/2015 / 17:33

      Quelques petits trucs changent en fonction des destinations mais bon, en tout cas merci de m’avoir lu 🙂

  5. Delphine
    17/04/2015 / 11:05

    J’apprécie beaucoup ton article sur les USA, c’est dommage que tu sois restée seulement 3 mois !!! Moi j’ai eu la chance d’avoir été au pair à Chicago durant 1an et du coup parmis tous les voyages que j’ai pu réaliser, j’ai fait le même road trip que toi. C’est avec 3 autres au pair qu’on a commencé à organiser tout ça (en 6 mois tout était pret). L’avantage d’avoir un visa c’est que l’on peut ouvrir un compte bancaire et facilité toutes transactions financières, mais aussi que l’on peut se faire faire des ID américain (beaucoup plus simple quand on passe la douane américaine, quand on loue une voiture, quand on soir le soir…) Bref une vraie petite vie américaine !!!! 😉 en tout cas j’adore tes photos et je te suis de pret sur Instagram !!! Alors continue ainsi !!!
    Ps: si tu as la chance de retourner aux USA, vas à Chicago !! C’est une ville magnifique, les gens sont adorables, l’été c’est Tres tres festif, c’est l’endroit des États Unis ou tu mangeras le mieux et tu auras droit à des vues à couper le souffle en haut des nombreux building !!

    • Vicky 17/04/2015 / 16:01

      Delphine, merci beaucoup pour ton petit mot 🙂 ♥ J’aurais aimé rester plus longtemps .. mais j’avais beaucoup de choses en attente en France malheureusement et resté séparer de son amoureux est difficile !
      J’y retournerai ça c’est sur !
      Je t’embrasse ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.